Le mala (tengwa, en tibétain, Look-Pakam en Thaï) peut-être considéré comme un chapelet. Se portant en bracelet multi-tour ou en collier, le mala est un bracelet de prière et de méditation qui est porté depuis des milliers d’années par les fidèles bouddhistes, hindouistes ou personnes en quête de spiritualité.
Il se compose généralement de 108 perles en bois, grain ou en pierre, et d’une perle plus grosse ou différente des autres au bout du Mala (appelé Meru, en référence au Mont sacré du Meru, qui serait le mont de l’univers).

 

Matériel nécessaire:

  • 108 perles semi-précieuses de 8 mm de diamètre de votre choix (ici nous avons des amazonites)
  • 108 petites perles dorées de 4 mm de diamètre maximum
  • une perle plus grosse (turquoise ici)
  • un grand pompon
  • du fil de nylon qui entre facilement 2 fois dans les perles (environ 2 mètres)
  • une aiguille à perle
  • une tige à œil de 5 cm
  • un anneau de 8 mm
  • un set de pinces (ronde, plate, coupante)

 

Tutoriel Pas à pas:

  1. Enfiler le fil dans l’aiguille de sorte qu’il soit doublé et faire plusieurs nœuds au bout.
  2. Enfiler une perle dorée puis une amazonite et ainsi de suite (libre à vous d’ajuster la longueur)
  3. Couper l’aiguille et faire plusieurs nœuds en serrant bien
  4. Couper les fils qui dépassent à puis les brûler (le nylon brûlé va former une petite boule)
  5. Enfiler la turquoise sur la tige et former une boucle à l’aide de la pince ronde
  6. Accrocher la tige au collier d’amazonites (essayer de cacher le nœud)
  7. Entrer l’anneau dans le pompon et l’accrocher au bout de la tige avec la pince plate

 

Et voilà, vous avez un magnifique mala!

Remarque: Vous pouvez aussi faire un noeud entre chaque perle au lieu de mettre des petites perles dorées, mais c’est plus compliqué et surtout plus long!